The Hunter (Marnie)

(Note: post original)

C’est drôle. Depuis 2 jours j’écoute Marnie chanter The Hunter et en lisant les paroles ce matin, j’ai genre réalisé que ça racontait pas pentoute l’histoire que j’avais compris! J’entendais juste mal certaines phrases.

Par exemple, j’entendais «Oh help me please while I look away», comme si elle cherchait chez l’autre d’être consolée pour la garder accrochée alors qu’elle regarde vers ailleurs.

Mais en réalité, elle dit «Oh help me please. Why look away. Why can’t we stay together». Comme si elle parlait à l’autre personne, parce que c’est l’autre qui regarde ailleurs! C’est l’autre qui s’en va.

Plus tard, quand elle chante «’cause I’m the haunter now», je l’imaginais transformée en bête sombre, comme un loup géant, qui va chasser les démons de son ami. Et l’image était trop belle et puissante parce que ça montrait que elle et son ami sont à tour de rôle vulnérables, et qu’ils se protègent mutuellement. Elle en monstre qui chasse les démons, et son ami pour la protéger quand elle redevient humaine et qu’elle est confuse.

Mais non. Tout ça c’était dans ma tête. C’est pas pentoute ça qu’elle chante!

En réalité, on dirait plutôt que c’est son ami qui s’en va en l’abandonnant et elle qui est pissed et qui se change en chasseuse? Je pense? «’Cause I’m the hunter now. And I won’t hear your cries. So dry your eyes, friend. We’ll make a wish and say goodbye.» Ça sonne comme une rupture, ça, non? Deux personnes qui se séparent en assez bons termes, mais qui se séparent quand même.

Anyway, je suis sûr que j’ai même pas compris encore. Mais je sais que je préfère ma version, avec l’héroïne badass! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *