Mise à jour invisible pour Lightbot

Dans la ligné « narF aime ça travailler pour rien », je pense que je viens de battre un record. Je viens de sortir un update pour Lightbot sur lequel je travaille depuis genre 8 mois. Et la beauté de cet update, c’est qu’il est entièrement invisible pour les joueurs. Mais derrière le rideau, à peu prêt tout le code a été réécrit.

Une mise à jour complètement invisible pour un jeu complètement sans gameplay!

Un exemple d'image créé par Lightbot.

Grosso modo, ce que j’ai fait, c’est que j’ai changé de librairie. Avant j’utilisais discord.io, où il fallait tout faire à la main, et maintenant j’utilise discord.js, qui est beaucoup plus stable. Ça vient aussi avec commando pour la gestion des commandes. Genre ça permet de faire des trucs plus complexe avec les commandes.

Un exemple d'image créé par Lightbot.

On s’entend, c’est surtout un changement pour le futur. Et quand je dis « futur », je veux probablement dire « peut-être… ou peut-être jamais ». I guess que c’était surtout un exercice d’apprentissage. Le code est quand même plus modulaire maintenant. J’aimerais transformer le jeu en bot pour Mastodon (et peut-être twitter? Ou Slack?)

Il y a une certaine beauté à travailler sur quelque chose de futile de manière compulsive. Comme les gens qui font des châteaux de sable. D’ailleurs, cette semaine, je pense aller à un mini gamejam où le « thème » c’est qu’on doit tout effacer ce qu’on a créé à la fin du jam. J’y vois une belle occasion d’apprendre un nouvel outil. Les objets créés disparaissent, mais les apprentissages restent!

Ça ressemble pas mal à 8 mois de travail invisible ça, non?

Oh well. Au moins ça me garde occupé. Ça me fait du bien.

Laisser un commentaire

Mise à jour invisible pour Lightbot

Dans la ligné « narF aime ça travailler pour rien », je pense que je viens de battre un record. Je viens de sortir un update pour Lightbot sur lequel je travaille depuis genre 8 mois. Et la beauté de cet update, c’est qu’il est entièrement invisible pour les joueurs. Mais derrière le rideau, à peu prêt tout le code a été réécrit.

Une mise à jour complètement invisible pour un jeu complètement sans gameplay!

Grosso modo, ce que j’ai fait, c’est que j’ai changé de librairie. Avant j’utilisais discord.io, où il fallait tout faire à la main, et maintenant j’utilise discord.js, qui est beaucoup plus stable. Ça vient aussi avec la librairie commando pour la gestion des commandes. Genre ça permet de faire des trucs plus complexe avec les commandes sans que j’aie besoin d’écrire plein de code pour faire ça.

On s’entend, c’est surtout un changement pour le futur. Et quand je dis « futur », je veux dire « peut-être… ou peut-être jamais ». I guess que c’était surtout un exercice d’apprentissage. Le code est quand même plus modulaire maintenant. J’aimerais transformer le jeu en bot pour Mastodon (et peut-être twitter? Ou Slack?) et les changements que j’ai fait sont un pas dans cette direction.

Il y a aussi une certaine beauté à travailler sur quelque chose de futile de manière compulsive. Comme les gens qui font des châteaux de sable. D’ailleurs, cette semaine, je pense aller à un mini gamejam où le « thème » c’est qu’on doit tout effacer ce qu’on a créé à la fin du jam. J’y vois une belle occasion d’apprendre un nouvel outil. Les objets créés disparaissent, mais les apprentissages restent!

Ça ressemble pas mal à 8 mois de travail invisible ça, non?

Oh well. Au moins ça me garde occupé. Ça me fait du bien.

Si ça vous intrigue, le projet est open source. Vous pouvez héberger le bot vous-même. Code Source sur git. Ou vous pouvez aller sur Discord pour l’essayer.

Laisser un commentaire